Ménage de printemps

Éponge, Putzschwamm, Nettoyer, Rincer, Mousse, Propreté

Nos grand-mères passaient une partie du printemps à vider les armoires de tout ce qui devait être nettoyé, blanchi, recyclé, donné bref…tout ce qui n’avait plus sa place dans la maison. Le printemps, symbole du renouveau est véritablement la période propice pour cela. Alors comment pourrions-nous identifier tout ce qui n’a plus sa raison d’être chez nous et en nous? Et surtout comment s’en débarrasser gentiment de sorte que tout ceci ne revienne pas nous hanter ensuite?

Au bout de 3 confinements, il temps d’ouvrir grand les fenêtres et de faire entrer de l’air frais! Nous avons maintenant le droit de retourner en terrasse pour notre plus grand bonheur. Faisons en sorte de ne pas oublier de « sortir nos poubelles » en partant! Nos poubelles émotionnelles bien sûr. L’année qui vient de passer a « secoué notre cocotier ». Elle a peut-être fait tomber tous ces miasmes qui ne tenaient plus que par l’opération de notre volonté. Nous voilà rendu(e)s avec nos « déchets » émotionnels sans vraiment savoir quoi en faire.

Les ancêtres sont également présents en ce moment. Ceux qui nous ne pouvons plus faire de bisous ou de câlins mais qui restent reliés à nous. Certains d’entre eux nous sont peut-être revenu en mémoire récemment, sans raison apparente. Comme il n’y a jamais de hasard dans la vie, il est probable que le fait de les recontacter nous pousse à aller voir des aspects de nous-mêmes que nous ne voyions pas avant. Nos blessures les plus anciennes et les plus profondes par exemple!

Pour que la vie reprenne tranquillement son mouvement, il nous faut redonner toute cette « matière émotionnelle » à l’Univers. Pacifier nos mémoires et nos blessures est ce qui est le plus pertinent à faire, en particulier maintenant. Le Monde est à l’aube de sa renaissance (même si le chaos actuel en cache les signes) et quoi de mieux pour renaitre joyeusement à soi-même que vider ses placards, sortir ses poubelles, histoire de faire place à la nouveauté?

Reconnaitre nos « déchets émotionnels »

Le sujet des blessures de l’Ame et de toutes leurs déclinaisons dans nos êtres est à l’honneur du premier webinaire organisé par notre Association. Cet événement, ouvert à tous et toutes, permettra à chacun(e) d’aller reconnaitre ces dynamiques profondément enfouies en nous. Ces mécanismes, ces filtres, au travers desquels nos Ames ont décidé d’expérimenter cette existence.

Grâce au partage de nos expériences respectives, nous pourrons apprendre à déjouer les pièges de nos auto-saboteurs. Nous pourrons aussi prendre du recul face aux comportements de notre entourage qui nous agacent parfois. Bref, nous pourrons accueillir une nouvelle grille de lecture de la Vie pour nous-mêmes et les autres!

Ce webinaire d’articulera autour de la découverte des notions d’axe d’incarnation, de blessures d’Ames et de saboteurs. Tout au long de cette soirée nous aurons aussi l’aide de nos guides pour explorer nos expériences de vie. Une façon résiliente et conviviale de se mettre au service de notre propre ménage de printemps!

Un partage qui peut faire la différence dans nos vies et nous épargner beaucoup de tracas dans nos relations au quotidien!

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.