Et si 2022 était l’année du retour à l’Unité?

Aujourd’hui, il me semble que c’est la seule question qui vaille! Après plus de deux années de divisions, de conflits, de contradictions et de frustrations et enfermements successifs, nous cherchons la porte de sortie. Certains attendent peut-être que cela leur soit donné par un miracle. D’autres pensent que cela ne pourra venir que de chacun d’entre nous…D’autres encore ont peut-être fait le choix de s’habituer aux non-sens…et de « faire-avec ». En ce premier jour de l’année, avant de présenter nos vœux, je propose d’ explorer notre capacité à retrouver l’ Unité avec nous-mêmes et les autres. Est-ce encore possible? Comment? Et pourquoi c’est le véritable enjeu de cette sortie de crise que nous, tous, souhaitons au fond?

La lumière émerge (enfin) du chaos

Bien des masques sont tombés, bien des voiles ont été levés depuis deux ans! Que de chaos et de bouleversements internes! Il sort déjà de belles choses de tout cela. Ne l’oublions pas. Apparemment le nombre de création d’entreprises, donc de nouveaux projets, a crevé le plafond en 2021! Le moins qu’on puisse dire c’est que beaucoup ont décidé de reprendre leur liberté pour matérialiser leur rêve! Une certaine conscience de ce que j’appelle le « Nouveau Monde » émerge. Peut-il être autre chose que nouveau ce Monde, d’ailleurs?

En effet, « l’Ancien Monde » avait, à première vue, plus de libertés, au moins dans la relation à autrui…Mais était-il vraiment plus libre? Rien n’est moins sûr. Nous le savons bien maintenant. Nous voilà donc en transition, un peu forcée il est vrai, entre notre ancien mode de vie et un autre, que nous créons chaque jour un peu plus. Nos inconscients travaillent d’arrache pied la nuit pour en dessiner les contours, comme ils l’ont toujours fait depuis notre venue dans ce monde. Le scientifique américain, Joe Dispenza, explique bien ce phénomène ci-dessous!

La crise sanitaire de 2020 & 2021 ne les a pas stoppé, nos inconscients. C’est la véritable bonne nouvelle! Rien n’arrête le mouvement de la vie. Rappelons-nous, au passage, que la mort fait partie de la vie, comme en témoigne la vie de nos cellules dans cette vidéo. Ce à quoi nous assistons est la fin d’une ère. Nos esprits créent depuis le début de ce cataclysme le jour d’après, ainsi que la semaine et les mois qui suivront. A la force de nos croyances et de notre capacité à travailler à l’unisson, nous créons bel et bien nos jours à venir. Rien ne peut stopper cela.

Se nourrir sainement

Partant de là, une seule question se pose. Comment nourrissons-nous nos esprits? Comment les inspire-t-on pour qu’ils matérialisent la porte de sortie de cette crise, dans un premier temps, puis, un Monde qui nous fait véritablement envie?

Peut-être pourrions-nous souhaiter pour 2022, une nourriture plus saine que la division, la confrontation permanente des points de vues, des idées, des choix, des libertés?! Car soyons honnêtes, nous avons tous le même objectif ou presque : sortir de cette impasse. Notre « guerre » n’est pas de savoir qui aime le plus son prochain, ou qui se sacrifiera le plus pour l’éventualité du bien-être de l’autre, mais plutôt le retour à la liberté, la joie, l’harmonie etc… comme valeurs de base de notre société. Les méthodes employées par chacun et chacune diffèrent, certes. Mais cela appartient à chacun de faire ses propres choix.

Œuvrer pour ce qui nous fait vibrer, ce qui nous nourrit véritablement, malgré les tentatives de manipulations, est sans doute une des façons de s’atteler à autre chose. De lancer toute la puissance de nos esprits sur la solution, et non le maintien du problème. Aujourd’hui, faire ce choix nécessite encore un combat, tant la dualité est exacerbée ces derniers temps. Mais c’est un combat qui en vaut la peine!

L’enjeu des croyances collectives

L’enjeu du moment n’est donc pas de savoir s’il faut se vacciner ou pas. Il s’agit plutôt de donner de l’attention ici et maintenant à ce qui nous fait vibrer. Construire sa vie future n’est pas différent de construire le Monde de demain. Cela est de la responsabilité de chacun d’y participer. Nous voyons bien depuis 2 ans en quoi et comment la croyance collective influe sur le cours des choses.

Don Miguel Riuz appelle cela « le Rêve de la Planète » dans son livre « Les 5 Niveaux d’Attachement ». Parfois, il est différent du « Rêve personnel » et parfois les deux se rejoignent. Ce que nous avons pu observer en 2020 & 2021 c’est que le « Rêve de la Planète » contient encore l’histoire du « vilain virus ». Nous le devons en grande partie au travail de nos médias. La bonne nouvelle c’est que de plus en plus de « Rêves Personnels » s’éveillent à autre chose, construisent autre chose maintenant.

Il parait qu’il faut qu’au moins 62% d’un groupe croit la même chose pour que cette chose existe et qu’elle soit considérée comme vraie ensuite, par le groupe entier. Ce chiffre est peu et beaucoup à la fois. Pourtant notre expérience passée à montré que la vérité ne doit pas se situer très loin de cette estimation. Alors, à quand les 62% qui croient que toute cette crise est terminée depuis longtemps et qu’il est largement temps de passer à autre chose?

Et donc…

En 2022, que faisons-nous, tous autant que nous sommes? Allons-nous envoyer nos traditionnels vœux de « bonne année, bonne santé…et surtout bonne santé » ou allons-nous aussi souhaiter pour nous-mêmes et nos proches le retour à l’Unité? Allons-nous œuvrer pour « réparer » nos familles? Allons-nous donner de l’énergie aux paroles constructives et bienveillantes? Pourrions-nous apprendre à voir l’autre non plus comme une menace mais comme un reflet de nous-mêmes, que nous aimions cela ou pas?

Bref, toute l’équipe de l’association se joint à moi pour te souhaiter le retour à l’Unité, l’Inspiration pour créer un Futur qui donne envie de rester dans les parages pour en profiter, la Pensée saine et la Parole authentique, calme et bienveillante pour recréer une nouvelle réalité harmonieuse. Et surtout, surtout, de la Joie, de l’Amour de toi et pour tes proches, autant que ton cœur peut en donner et en recevoir!

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.