Inspirer la liberté d’être

C’est ce que je cherche à faire avec ce blog et ce site. Tout simplement. Tu me diras qu’après 6 mois, il est peut-être temps de me demander ce que je fous là…! Et tu auras raison. Suivre une intuition ou une envie avant de réfléchir. C’est comme çà que je fonctionne la plupart du temps. J’ai essayé l’inverse aussi…Pour moi çà n’est pas très concluant. Je commence un truc, et puis çà me saoule, alors j’arrête. Comme quoi les idées qui ne viennent pas du cœur ont la vie courte, et/ou difficile, en tout cas chez moi.

Il en fallu du temps pour trouver le plus petit dénominateur commun dans tout ce que j’aime faire, ma mission de vie, ce qui fait que je me lève le matin. Et puis j’ai trouvé cette phrase…Elle a l’air simple comme çà. Mais elle implique beaucoup de choses, en fait. Ce n’était pas pour écrire un article que je la cherchais à la base. Mais aujourd’hui c’est devenu mon leitmotiv. Du coup, j’ai eu envie de t’en dire un peu plus sur ce qui m’anime profondément et qui fait que tu reçois des messages un peu « relous » toutes les semaines dans ta boite aux lettres!

Inspiration plutôt qu’injonction

J’aime le mot « Inspiration » parce qu’il éclaire le chemin. Inspirer pour moi c’est comme avoir un gros projecteur dans la nuit. C’est dans le faisceau de cette lumière que les angoisses se dissipent et les opportunités se révèlent. Avant l’inspiration il y a la peur de l’inconnu et les doutes. Après il y a l’espoir et le pouvoir de choisir. Celui d’aller explorer ce nouveau chemin maintenant, ou d’attendre un meilleur moment. Avoir une idée de ce qui nous attend sur le chemin ne signifie pas qu’il n’y a plus rien à découvrir en l’arpentant. Bien au contraire. C’est la promesse de nouvelles expériences, et peut-être d’autres portes à ouvrir un peu plus loin. C’est aussi la promesse de nouveaux enthousiasmes, de nouvelles joies! Je propose d’éclairer avec mon spot quelques endroits inexplorés sur nos chemins. A toi de voir ce que tu souhaites en faire…ou pas.

Liberté plutôt que guidance

Je crois que le moment est venu pour chacun d’entre nous de prendre les rennes de sa propre existence. Le temps des « uns tous seuls », des « gourous » et des « guides spirituels » qui savent tout mieux que tout le monde est terminé. Maintenant, c’est notre capacité à fonctionner en groupe, à collaborer, qui va nous aider à traverser ce qui vient. Et nos idées ne sont jamais aussi riches que si nous nous sommes sentis libres de les partager, de les challenger, de les compléter.

C’est l’exemple que je souhaite donner ici, en espérant à chaque publication que l’un d’entre vous rebondira dessus et donnera un aperçu de sa propre richesse intérieure. D’ailleurs, les guides de l’Univers ne nous disent pas où aller ou quoi faire. Ils tentent de nous redonner accès à notre droit le plus fondamental qui est notre « libre-arbitre ». Je te propose de montrer là où notre libre-arbitre est en souffrance pour que tu décides d’utiliser le tien…ou pas.

ETRE plus fort qu’être toujours plus.

Quoiqu’il arrive, nous sommes des « êtres » vivants. Nous l’avons été avant cette vie et le seront encore après…probablement pour l’éternité. Seule notre forme change. Notre job, ici et maintenant c’est d’expérimenter ce que c’est d’être dans la matière, sur Terre. Notre « être » est doué d’outils fondamentaux tels que le l’ego (si-si), le libre-arbitre, la parole et le mouvement.

La mode actuelle est de maudire l’ego. Outre le fait qu’il s’agit d’une partie de nous que nous ne pouvons soustraire, rappelons-nous que sans lui nous serions incapables de mettre en oeuvre quoique ce soit dans nos vies. Le problème de notre ego n’est pas qu’il existe, mais que nous ne savons pas encore comment le mettre au service des désirs de notre cœur. ETRE pleinement c’est faire fonctionner tout cela ensemble, en acceptant qui nous sommes dans toutes les situations. Je propose d’être qui je suis ici pour te sentir libre d’être qui tu es à ton tour…ou pas.

VIVRE plutôt que survivre

Toutes les fois où nous sommes prisonniers de nos propres injonctions et standards, c’est notre capacité à vivre pleinement que nous altérons. C’est comme si nous mettions des écluses là ou le flot de la vie coule sans obstacle au départ. En d’autres termes, cela reviendrait à survivre plutôt que simplement vivre. « Inspirer la liberté d’être », c’est challenger ce status quo pour que de nouvelles EN-VIES émergent. Vivre c’est plus qu’assurer ses réflexes physiologiques de base ou expérimenter ses projets. Vivre c’est aussi être observateurs, conscients et alignés avec tout ce qui bouge en nous et autour de nous. Je propose d’être résiliente et joyeuse dans mes propos pour que tu décides d’activer cette ressource en toi…ou pas.

Freedom! freedom! freedom!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

sem, Donec porta. venenatis efficitur. tempus consequat. neque.